Echos du Yatenga
Dernier Numéro

Archives

Coupe de l’Evêque 2014

Saint du jour

Aujourd’hui, samedi 08 août 2020 nous fêtons Saint Dominique

. Dominique, du latin dominicus, "qui appartient au maître" (Dieu)
. Prénoms dérivés : Dominique, Domingo, Domenico, Domenica...
. Les Dominique possèdent un caractère à multiples facettes sous le signe d’une grande tension intérieure. Leur existence est assez passionnée et leur entourage est souvent atteint par l’immense énergie qu’ils dégagent. Pour certains, cette énergie ne trouve pas à s’exprimer par des actes et ils restent frustrés et aigris. Avec ceux-là, une grande douceur est nécessaire pour leur permettre d’exploser enfin.
. Saint Dominique (1170-1221), prêtre Né à Calaruega dans la province de Burgos (Espagne) dans une famille noble, il est ordonné prêtre à 25 ans. En 1203, il accompagne son évêque le bienheureux Diego d’Azevedo dans le Sud-Ouest de la France. Il découvre les cathares qui vivent l’idéal évangélique avec une grande austérité en réaction contre le train de vie scandaleux du clergé. Il décide de s’installer en Languedoc et mener une vie de religieux mendiant. Il prône comme les cathares le retour de l’Evangile mais sous le contrôle de l’Eglise et non pas contre elle. En 1215, Dominique vient à Toulouse et réunit autour de lui une équipe d’hommes conquis par son ascendant et sa méthode. Ainsi naît « l’ordre des frères prêcheurs » dont la vie est consacrée à la prédication de la Parole de Dieu témoignée dans la pauvreté évangélique. Venu à Rome, à l’occasion du 4ème concile de Latran, Dominique obtient du pape Honorius III l’approbation de son ordre en 1216. Puis le fondateur envoie ses compagnons par groupes dans les principaux centres universitaires : Paris, Bologne, Madrid. En 1220, il convoque les délégués de tous les couvents en premier chapitre général qui élabore des constitutions inspirées par l’idéal démocratique. Epuisé, Dominique meurt à Bologne en 1221. Canonisé en 1234.


 

ACCUEIL

En bref



Mission 2020-2021

PDF - 3.3 Mo

Calendrier du père Evêque

Word - 1.3 Mo


L’agenda de l’évêque

Mois de Mars 2018
Date
Agenda Père ÉVÊQUE (...)

lire la suite



Plan du site

L’évangile du jour


« Ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux » (Mt 14, 22-33)
Alléluia. Alléluia.
J’espère le Seigneur,
et j’attends sa parole.
Alléluia. (cf. Ps 129, 5)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Aussitôt après avoir nourri la foule dans le désert,
Jésus obligea les disciples à monter dans la barque
et à le précéder sur l’autre rive,
pendant qu’il renverrait les foules.
Quand il les eut renvoyées,
il gravit la montagne, à l’écart, pour prier.
Le soir venu, il était là, seul.
La barque était déjà à une bonne distance de la terre,
elle était battue par les vagues,
car le vent était contraire.

Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux
en marchant sur la mer.
En le voyant marcher sur la mer,
les disciples furent bouleversés.
Ils dirent :
« C’est un fantôme. »
Pris de peur, ils se mirent à crier.
Mais aussitôt Jésus leur parla :
« Confiance ! c’est moi ; n’ayez plus peur ! »
Pierre prit alors la parole :
« Seigneur, si c’est bien toi,
ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux. »
Jésus lui dit :
« Viens ! »
Pierre descendit de la barque
et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus.
Mais, voyant la force du vent, il eut peur
et, comme il commençait à enfoncer, il cria :
« Seigneur, sauve-moi ! »
Aussitôt, Jésus étendit la main, le saisit
et lui dit :
« Homme de peu de foi,
pourquoi as-tu douté ? »
Et quand ils furent montés dans la barque,
le vent tomba.
Alors ceux qui étaient dans la barque
se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent :
« Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! »



RETOUR EN HAUT DE PAGE

Copyrit Septembre 2012 Diocèse de Ouahigouya - BURKINA FASO