Echos du Yatenga
Dernier Numéro

Archives

Coupe de l’Evêque 2014

Saint du jour


L’évangile du jour

En ce temps- là, Jésus disait à ses disciples : « Vous avez appris qu’il a été dit : â€Ëœ“œ’il pour (...) lire la suite...

 

ACCUEIL

En bref



- 29 MAI 2017 : 7° anniversaire u sacre du père Evêque Justin KIENTEGA
- 01 juin 2017 : saint Justin, martyr, fête patronale du père EvêquE Justin KIENTEGA


L’agenda de l’évêque

Mois D’AVRIL 2017
Date
Agenda Père ÉVÊQUE (...)

lire la suite



Plan du site

Coupe de l’Evêque


FINALE DE LA COUPE DE L’EVEQUE

La coupe de l’Evêque de Ouahigouya lancée le 12 février 2017 a connu son épilogue le samedi 29 avril pour la compétition féminine et le 30 avril pour ce qui concerne les confrontations en football.
La finale de la compétition féminine de handball comptant pour la deuxième édition a opposé le lycée moderne de l’amitié au collège sainte marie fille ; et c’est le lycée moderne de l’amitié qui a remporté pour la deuxième fois la coupe.
En football, c’est le lycée Wendlamita qui l’a emporté sur le lycée municipal par le score de 2 buts à 1.
Les cérémonies de clôture de ces compétitions ont connu une forte participation des autorités administratives, politiques, coutumières, religieuses, militaires et paramilitaires de la ville de Ouahigouya. On a pu noter également une forte présence de la population et des élèves.

La marraine, Mme Rose SANOU remettant le trophée de la compétition féminine au lycée moderne de l’amitié
L’équipe du lycée moderne de l’ amitié
L’équipe du collège sainte Marie
Le coup d’envoi de la compétition de football
Le père Evêque et le gouverneur remettant le trophée à l’équipe victorieuse du Wêndlamita

LANCEMENT DE LA 12° EDITION DE LA COUPE DE L’EVEQUE

Le lancement de la coupe de l’Évêque a effectivement eu lieu le dimanche 12 février sur le terrain de la gendarmerie. La cérémonie s’est déroulée en présence du promoteur, le père Evêque Justin KIENTEGA, de Monsieur le directeur régional de la CNSS représentant Monsieur Alassane SAWADOGO, parrain de la compétition masculine et de Mme Rose SANOU, marraine de la compétition féminine.

Le père Evêque entouré des parrains
Quelques équipes participant à la compétion
La marraine saluant les compétiteurs
Le coup d’envoi
Le père Evêque prononçant son discours

Discours du père Evêque
Monsieur le Gouverneur de la Région du Nord,
Monsieur le Président du Conseil Régional, Monsieur le Président de la Délégation Spéciale, Mesdames et Messieurs, autorités administratives, politiques, judiciaires, communales, militaires, paramilitaires, coutumières et religieuse de la région du Nord, venues honorer de votre présence cette cérémonie de lancement de la coupe de l’Evêque de Ouahigouya en sa douzième édition,
Vaillants citoyens de la ville de Ouahigouya et environnants, chers frères et sœurs en humanité,
Permettez que je vous traduise avant tout, la gratitude de toute l’Eglise famille de Dieu à Ouahigouya. En effet, votre amour pour la jeunesse et votre attachement aux valeurs sociales de cohésion, d’unité et paix, vous ont poussés à accorder toute votre estime et votre soutien multiforme à la coupe de l’Evêque de Ouahigouya, et ce, pendant douze années consécutives. Merci pour votre fidélité et votre détermination à poursuivre avec nous cette belle aventure qui renforce nos liens de communion et d’amitié. Nous sommes réunis ce soir pour marquer d’une pierre blanche la douzième édition de la compétition de la coupe de l’évêque.
Au seuil de cette compétition, qu’il me soit permis de nommer et de réitérer ma profonde gratitude aux parrains de présente édition de la coupe de l’ Evêque de Ouahigouya : J’ai nommé Monsieur SAWADOGO Alassane, Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, parrain de la compétition de football, ici représenté par Monsieur DENE Irrissa, Directeur Régional de la CNSS, et Madame SANOU Rose, marraine de la 2ème édition la compétition de Handball Ball Féminin. Qu’ils veuillent bien se mettre debout pour que l’assemblée les salue. Bien chers parrains, Je vous redis toute ma gratitude pour votre disponibilité et votre détermination à accompagner les jeunes de notre localité. La promptitude avec laquelle vous avez répondu à notre demande, nous touche beaucoup. Mme SANOU Rose fut la marraine de la 10ème Edition de la coupe de l’évêque en 2015. S’agissant de Monsieur SAWADOGO Alassane, je puis dire que c’est bien la première fois qu’un non-catholique parraine la coupe de l’évêque. C’est un signal fort qui rappelle que nous sommes tous invités à aller au-delà de nos appartenances religieuses et nous donner la main pour relever de défi de la cohésion sociale. Je prie Monsieur de bien vouloir transmettre notre sincère remerciement à Monsieur SAWADOGO Alassane pour ce beau témoignage et pour la voie qu’il nous a ouverte la voie.
Honorables invités, nous avons voulu placer cette douzième édition de la coupe de l’Evêque de Ouahigouya, sous le signe de l’unité et de la paix, d’où le choix du thème suivant pour orienter toutes les activités de cette compétition : « Recherchons l’unité par le lien de la paix. » L’unité et la paix sont des valeurs humaines et sociales jamais acquises pour de bon mais plutôt à faire et à refaire chaque jour. L’unité n’est pas l’absence de différences ou de divergences mais la conciliation heureuse de celles-ci. La paix quant à elle n’est pas un simple mot, mais un comportement, un savoir-vivre et un savoir-être ; elle est don de Dieu et fruit des efforts des hommes. La paix et l’unité sont des valeurs qui se cultivent de l’intérieur pour ensuite transparaitre. Ce sont ces valeurs de paix, d’unité, de tolérance et de tolérance que nous voulons imprimer dans le cœur des jeunes, bâtisseurs de la société de demain. Et c’est autour du sport, véritable facteur rapprochement entre les hommes, que nous voulons construire cet idéal.
Chers jeunes, vous êtes l’avenir de notre société. Mon ardent désir est que cette douzième édition de la coupe de l’Evêque de Ouahigouya, soit à l’instar des éditions passées, un moment fort de rencontres, d’enrichissement mutuel, de convivialité et de fraternisation. Puissiez-vous acquérir tout au long de ces compétions, les vertus de courage, de combativité, de persévérance d’endurance et de solidarité qui modèleront votre personnalité ; ainsi serez-vous à la hauteur des défis qui vous attendent. Je souhaite également que tous, joueurs et supporteurs fassent preuve de fair-play, et de tolérance afin que les différentes rencontres se déroulent dans une ambiance de paix et d’amitié pour la plus grande gloire de Dieu. En tout, chers jeunes, faites prévaloir l’amour et la charité. Je ne doute pas de la qualité de jeu qui nous sera servi tout au long de ces compétitions. Ne laissez pas vos talents s’endormir ; faites-nous rêver comme à la CAN ; je sais que vous en avez les capacités.
Plein succès à la douzième édition de la coupe de l’Evêque ! Bonne chance à toutes les équipes en compétition ! Vive la jeunesse.

+ Justin KIENTEGA
Evêque de Ouahigouya

FINALE DE LA 11° EDITION DE LA COUPE DE L’EVEQUE DE OUAHIGOUYA

Près de 3 mois après son lancement, c’est le dimanche 24 avril que la 11° édition de la coupe de l’Evêque a connu son dénouement ; la finale a opposé l’école nationale de la santé au collège Wêndlamita et c’est l’école Nationale de la santé qui l’a emporté par 1 but à 0. Dans son allocution, le parrain de la compétition masculine, M ZOMA Marcel, PDG de la cave PULLMAN a exhorté les jeunes à se battre car sans effort ils ne pourront pas parvenir au succès. Après la cérémonie, tous invités se sont retrouvé à l’Evêché pour un rafraichissement.A noter qu’en lever de rideau, un match de galas a opposé les femmes catholiques aux prêtres et ce sont les femmes catholiques qui l’ont emporté ...

la coupe
Les officiels
L’allocution du père Evêque
l’allocution du parrain
l’allocution des jeunes
la remise du trophée

LANCEMENT DE LA 11° EDITION DE LA COUPE DE L’EVEQUE DE OUAHIGOUYA EN COMPETITION FEMININE

Le dimanche 06 mars dernier a eu lieu, sur le plateau du collège sainte Marie filles, le lancement de la coupe de l’ Evêque de Ouahigouya en compétition féminine. Huit équipes se sont engagées pour cette première expérience qui concerne uniquement le hand-ball ; ce sont les équipes de l’ENEP, du collège sainte Marie, du lycée Jean PIAGET, du lycée moderne de l’Amitié, du lycée Yadega, du lycée Yamwaya, du lycée municipal et du centre universitaire. En match d’ouverture, c’est le lycée moderne de l’Amitié qui a disposé du Yadega par un score de 27 à 9.

Le père Evêque entouré du DR des sports de l’abbé Prosper et de l’aumônier de la jeunesse
Les équipes en compétition
Les deux équipes qui se sont affrontées en match d’ouverture : le Yadega en Bleu et le lycée moderne en noir
Mgr justin KIENTEGA donnant le coup d’envoi du match d’ouverture

LANCEMENT DE LA 11° EDITION DE LA COUPE DE L’EVEQUE DE OUAHIGOUYA

C’est le samedi 06 février dernier qu’a eu leu le lancement de la 11° édition de la coupe de l’Evêque de Ouahigouya sur le terrain de la gendarmerie. Cette compétition qui initialement s’adresse aux établissements secondaires de la ville de Ouahigouya dans la discipline football a connu une innovation cette année avec l’introduction de la compétition féminine en hand-ball et la prise en compte de la dimension intellectuelle à travers l’introduction des compétitions littéraires. La cérémonie de lancement a connu la présence effective des autorités de la ville de Ouahigouya ainsi que de la représentante des parrains, Mme NOUGTARA GNONE Chantal qui est également la marraine de la compétition féminine. Le premier match de la 11° édition de la coupe de l’Evêque a opposé le lycée El-Nadja au lycée Teel-Taaba et c’est au final le lycée Teel-taaba qui l’a emporté par un but à zéro.

Le discours du père Evêque

En ce jour béni qui voit le lancement de la 11ème édition de la coupe de l’Evêque de Ouahigouya, je voudrais traduire ma reconnaissance à vous tous ici présents, frères et sœurs en humanité, dans la foi et l’amitié.

Je salue Monsieur le Gouverneur de la Région du Nord pour sa présence et sa collaboration. Il a toujours été à nos côtés pour nous accompagner et nous soutenir. Soyez remercié, Monsieur le Gouverneur et que Dieu bénisse votre mission ! Je salue également Monsieur le Haut Commissaire de la Province du Yatenga, Monsieur le Préfet Président de la Délégation Spéciale communale et tous les corps constitués des la Régions du Nord.

Aux parrains des activités sportives et littéraires entrant dans le cadre de la 11ème édition de la coupe de l’Evêque de Ouahigouya, je dis ma sincère gratitude. J’ai nommé Monsieur ZOMA Marcel, PDG de la Cave Pulman, Parrain de la 11ème édition de la compétition de Football, Madame NOUGTARA Gnoné Chantal, Marraine de la 1ère édition de la Compétition de Handball pour les jeunes filles, Monsieur Denis OUEDRAOGO, Parrain de la 1ère édition du concours littéraire de Poésie/Slam. Je salue votre engagement à sa juste valeur et j’implore la grâce et la bénédiction du tout-puissant sur vos vies.

Je suis également reconnaissant envers Monsieur le Directeur Régional des Sports, ainsi qu’à tous ses collaborateurs pour leur disponibilité et l’efficacité qui ont toujours caractérisé les services qu’ils rendent à notre jeunesse. Merci Monsieur le Directeur !

Monsieur le Gouverneur, Chers Parrains, Mesdames et Messieurs,

Le 11 décembre 2015, à l’occasion de la commémoration du 55ème anniversaire de l’accession de notre pays à l’indépendance, le gouvernement burkinabé a reconnu et salué le travail de certains de ses fils dans la construction de la nation à travers des attributions de médailles ou décorations. Parmi les heureux bénéficiaires de cette reconnaissance de la nation, il y a l’Evêque de Ouahigouya qui a été fait Commandeur de l’ordre du mérite de la jeunesse et des sports, agrafe Promoteur pour son engagement en faveur de la jeunesse à travers l’organisation régulière de la coupe de l’Evêque de Ouahigouya. La coupe de l’Evêque de Ouahigouya faut-il le rappeler, est une complétion sportive (un tournoi de football) qui a lieu tous les ans depuis une dizaine d’années (2005) et qui met en lice les différents établissements d’enseignement secondaire, professionnel et universitaire de la ville de Ouahigouya. Elle a pour objectif : « contribuer à faire des jeunes, des acteurs conscients du rôle qu’ils ont à jouer dans la recherche de la paix et dans l’édification d’un monde meilleur ». Je saisis l’occasion de ce lancement, pour réitérer ma reconnaissance à l’Etat burkinabé qui nous a encouragé dans notre démarche, nous signifiant par la même occasion que nous faisons œuvre utile pour la jeunesse et le sport. Monsieur le Gouverneur, veuillez transmettre notre reconnaissance à qui de droit !
Monsieur le Gouverneur, Chers Parrains, Mesdames et Messieurs,

Le thème retenu pour la 11ème édition de la coupe de l’Evêque de Ouahigouya est le suivant : « Jeunesse unie par l’intégrité, œuvre pour la justice et la paix. » Le Burkina Faso est appelé le pays des hommes intègres. Cela constitue une invitation à cultiver la valeur d’intégrité car il ne suffit pas de dire ou de décréter pour que cela advienne. L’engagement de tous et de chacun est nécessaire ! Les derniers événements vécus dans notre pays nous laissent percevoir avec acuité la soif de justice et de paix chez les jeunes en particulier. La présente édition que nous lançons voudrait orienter les énergies de notre jeunesse vers les valeurs d’intégrité, de justice et de paix. J’espère vivement et je prie pour que la présente compétition contribue à façonner chez les jeunes des citoyens libres, honnêtes, responsables et aptes à se dévouer pour promouvoir le bien commun au sein de leur milieu de vie et ce pour un vivre ensemble harmonieux.
Dieu bénisse vos différentes rencontres et vous donne de les vivre dans la joie partagée, la paix et l’unité. Je vous remercie !

+ Justin KIENTEGA
Evêque de Ouahigouya

Le discours de la marraine compétition hand-ball et représentante des parrains

J’ai l’honneur, au nom des parrains, d’adresser un salut cordial à ce public sportif accouru ici sur le terrain de la gendarmerie pour le lancement de la onzième édition de la coupe de l’Evêque, placée sous le signe de l’intégrité, de la justice et de la paix.

Mais avant tout propos, permettez-nous d’exprimer notre sincère gratitude au Père Evêque Justin KIENTEGA, Promoteur de la coupe, pour le choix porté sur nos personnes pour accompagner les activités sportives et intellectuelles de cette année : Monsieur ZOMA Marcel, Parrain de la onzième édition de la coupe de l’Evêque de football, Monsieur Denis OUEDRAOGO, Parrain de la première édition du concours littéraire Poésie/Slam et moi-même, Marraine de la première édition de la compétition de handball féminin. Merci pour l’honneur que vous nous donnez de soutenir les jeunes pour leur épanouissement physique et intellectuel à travers le sport et la poésie, facteurs de rassemblement et de promotion de la paix sociale.

Le thème « Jeunesse unie par l’intégrité, œuvre pour la justice et la paix » vient rappeler à notre jeunesse la valeur de l’intégrité et inviter tous les burkinabé à être des hommes et des femmes de paix, notamment les jeunes. Ainsi, le règne de l’amour est invité à se substituer au règne de la haine, la belle lumière de la paix est appelée à chasser les ténèbres de la violence.

Monsieur le Gouverneur, Excellence Père Evêque, Mesdames et Messieurs,

Je suis persuadée que chacun de vous, surtout la jeunesse, brûlant et débordant d’énergie sera fière d’être avec et pour les autres des protagonistes, pour construire un monde meilleur où règnent la fraternité et la confiance et où la peur des autres fera place à une ouverture enrichissante.

Qu’il en soit ainsi !
Vive la coupe de l’Evêque ! Vive la jeunesse de Ouahigouya !

Je vous remercie !

Madame NOUGTARA
Représentante des Parrains

Le père évêque en compagnie du représentant du gouverneur (à gauche) de la marraine de Hand-ball et de Mme Rose SANOU, marraine de la 10°édition
Le défilé des équipes
une photo des officiels avec l’équipe du lycée El-Nadja
une photo des officiels avec l’équipe du lycée Teel-taaba

11° EDITION DE LA COUPE DE L’EVEQUE DE OUAHIGOUYA

Tous ensemble, avec le père Evêque, mobilisons-nous pour soutenir la jeunesse !

DECORATION DU PERE EVËQUE

A l’occasion de la célébration du 55eme anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso,11 décembre 2015, son Excellence Mgr Justin KIENTEGA, Evêque de Ouahigouya a été fait Commandeur de l’ordre du mérite de la jeunesse et des sports, agrafe Promoteur pour son engagement en faveur de la jeunesse à travers l’organisation régulière de la coupe de l’Eveque de Ouahigouya. Cette compétition sportive qui a lieu tous les ans depuis une dizaine d’années et qui met en lice les différents établissements d’enseignement secondaire, professionnel et universitaire de la ville de Ouahigouya à été initiée par le Cardinal Philippe OUEDRAOGO lorsqu’il était Evêque de Ouahigouya et l’aumônerie diocésaine de la jeunesse à la charge de son organisation. L’abbe Hermann OUEDRAOGO a été le premier aumônier à organiser la compétition. Mgr Justin a poursuivi cette heureuse entreprise et d’année en année, elle prend de l’ampleur au point que les jeunes filles ont dernièrement demandées à être prises en compte.
Merci à tous les devanciers et à tous les acteurs d’aujourd’hui et bon vent à la coupe de l’évêque de Ouahigouya.

Le rite de décoration
Le père Evêque félicité par les autorités
Les petits séminaristes de Nazareth venus féliciter le Père Evêque
Les élèves de sainte Marie venues féliciter le Père Evêque
Le père Evêque avec la communauté de l’Evêché

Finale de la coupe de l’Evêque 2015

Le dimanche 19 avril 2015 s’est jouée au stade municipal de Ouahigouya, la finale de la 10° édition de la Coupe de l’Evêque de Ouahigouya. Au total, 15 équipes ont pris part au tournoi. Au final, ce sont les équipes du lycée El Nadja et de l’université de Ouahigouya qui se sont affrontées pour l’obtention du trophée. A l’issue de la confrontation c’est le lycée El Nadjah qui l’a emporté sur un (1) but à zéro. Cette finale a connu une forte participation des autorités administratives, militaires, paramilitaires et coutumières. Il faut ajouter que le thème de cette dixième édition qui portait sur le dialogue interreligieux et interculturel était bien rassembleur.
Nous vous proposons ici le discours du promoteur de la coupe, le Père Evêque Justin KIENTEGA.

Finale de la Coupe de l’Evêque
Discours du Père Evêque Justin KIENTEGA, promoteur.
19 avril 2015

Je voudrais tout d’abord, rendre grâce au Seigneur qui nous a permis de vivre avec et en faveur des jeunes la 10ème édition de la coupe de l’Evêque de Ouahigouya dont la phase finale nous réunit ce soir dans ce stade. En ma qualité de promoteur de ladite coupe, je me dois d’exprimer ou de réitérer la sincère gratitude de l’ensemble de la famille diocésaine de Ouahigouya, à tous les protagonistes de ce tournoi de football.

A Monsieur le Gouverneur de la région du Nord, à l’ensemble des corps constitués de la région du Nord, à Sa Majesté Naaba Kiiba roi du Yatenga, à toutes les autorités politiques, administratives, judiciaires militaires et paramilitaires, aux autorités coutumières et religieuses, j’exprime ma profonde gratitude pour la présence et l’engagement.

Ma reconnaissance à la marraine Madame Rose SANOU, PDG de « la Chaine Dieudonné ». Merci à vous pour votre disponibilité, votre engagement et votre amour pour la jeunesse.

A Monsieur le Directeur Régional du Ministère des Sports et Loisirs, et à tous ses collaborateurs, j’adresse un salut reconnaissant pour la disponibilité et le professionnalisme dont ils ont toujours fait montre depuis la 1ère édition de cette compétition jusqu’à nos jours. A l’Aumônerie de la jeunesse, aux prêtres, religieux, religieuses et fidèles laïcs, je dis merci pour la solidarité effective et agissante en faveur de nos jeunes.

A tous les jeunes de nos établissements secondaires et professionnels, aux Proviseurs des lycées, aux professeurs et aux parents d’élèves, j’adresse mes sincères remerciements pour la détermination et l’engagement enthousiaste à prendre une part active à ce grand rendez-vous. Puissions-nous ensemble bâtir un monde plus beau, plus juste et plus fraternel. Soyez toujours convaincus que vos actes comptent beaucoup pour le bien de tous.

Monsieur le Gouverneur, Chère Marraine, Mesdames et Messieurs,

Cela fait 10 ans que nous organisons ce tournoi de la fraternité. Cette année, nous avons nourri une ambition : celle de rassembler, d’unir les cœurs et les esprits, dans le dialogue et la communication pour apprendre à se connaitre et à s’accepter dans nos diverses cultures et religions. D’où le thème : « Dialogue au service de la communication interculturelle et interreligieuse » qui a orienté notre parcourt. Le coup final de ce jour marque aussi une étape de bilan. Nous pouvons en toute sincérité nous féliciter pour les résultats engrangés. La qualité des compétitions et la belle mobilisation de ce soir nous autorisent à le dire.

La jeunesse constitue le présent et l’avenir de toute vie familiale et sociale. Aussi, est-il impérieux de conjuguer tous les efforts et de travailler en synergie d’action pour assurer aux jeunes générations une éducation aussi intégrale que possible car, c’est à cette condition que les jeunes seront façonnés et pétris des valeurs sociales fondamentales en vue d’être des citoyens responsables, aptes à bâtir et à orienter leur avenir. Dans cette perspective, le sport constitue une chance et un tremplin pour une société de reconnaissance et d’acceptation mutuelle, une société de tolérance et de fraternité, valeurs nécessaires pour garantir et protéger le bien commun. J’ai entendu que les jeunes filles souhaitent aussi avoir leur championnat. Je lance l’appel à la réflexion à tous pour que leur vœu connaisse un heureux aboutissement. Chères filles, mobilisez-vous également autour de votre aumônier pour l’effectivité prochaine de votre souhait.

Vivent l’unité et la paix dans les cœurs et dans nos sociétés ! Vive la jeunesse ! Je vous remercie !

+Justin KIENTEGA
Evêque de Ouahigouya

Les autorités présentes au stade : de gauche à droite : la marraine de la coupe, Mme Rose SANOU née OUEDRAOGO, le Père Evêque, le Gouverneur de la région du Nord, le Toog-Naaba représentant sa majesté , le Naaba Kiiba
Une affluence des grands jours
Le coup d’envoi du match au stade
les autorités saluant les deux équipes
les autorités posant avec l’équipe victorieuse
la remise du trophée

Finale de la coupe de l’Evêque 2014

Le 26 avril 2014 s’est jouée au stade municipal de Ouahigouya, la finale de la Coupe de l’Evêque de Ouahigouya 9ème édition. Les équipes finalistes de cette édition étaient celle de l’Ecole Nationale de la Santé Public et celle du lycée Teeltaaba de Ouahigouya. Le Lycée Teeltaaba l’a remporté sur un (1) but à zéro au score final.

Accueil à l’évêché (avant le match) de Madame le ministre délégué, représentant le ministre Lucien VEBAMBA parrain de la cérémonie
JPEG - 37.2 ko
L’aumônier de la jeunesse, l’Abbé Laurent GANSORE, accueillant le Père Evêque Justin KIENTEGA aux portes du stade municipal
JPEG - 52 ko
L’Evêque et les officiels dans les tribunes du stade
JPEG - 57.7 ko
Des prêtres présents au stade
JPEG - 57.7 ko
Discours d’ouverture du Père Evêque
JPEG - 48.6 ko
Discours d’ouverture de Madame le ministre délégué
JPEG - 48.4 ko
Les officiels dotés de foulards de la 9ème édition
JPEG - 64.6 ko
Le Père Evêque donne le coup d’envoi
JPEG - 54.9 ko
L’équipe du Lycée Teeltaaba pause avec les officiels
JPEG - 44.8 ko
L’équipe de l’ENSP pause avec les officiels
JPEG - 44.1 ko


RETOUR EN HAUT DE PAGE

Copyrit Septembre 2012 Diocèse de Ouahigouya - BURKINA FASO