Echos du Yatenga
Dernier Numéro

Archives

Coupe de l’Evêque 2014

Saint du jour


L’évangile du jour

On envoya à Jésus des pharisiens et des partisans d’Hérode pour lui tendre un piège en le faisant (...) lire la suite...

 

ACCUEIL

En bref



- 29 MAI 2017 : 7° anniversaire u sacre du père Evêque Justin KIENTEGA
- 01 juin 2017 : saint Justin, martyr, fête patronale du père EvêquE Justin KIENTEGA


L’agenda de l’évêque

Mois D’AVRIL 2017
Date
Agenda Père ÉVÊQUE (...)

lire la suite



Plan du site

ECHO DE NOS ETABLISSEMENTS


ÉCHO DE NOS ETABLISSEMENTS

Jeudi saint : vœux des petits séminaristes au Père Evêque

Le jeudi saint dans la matinée,
le petit séminaire ND de Nazareth est allé souhaiter une bonne fête du sacerdoce au père évêque et à son presbytérium à l’évêché. La délégation était conduite par le père supérieur, abbé Raoul Konseimbo, accompagné d’autres professeurs et d’une délégation de séminaristes.Nous vous proposons le discours prononcé par le père supérieur lors de cette visite.

Le Père supérieur s’adressant au Père Evêque

Jeudi Saint 2015-04-02 Mot au Père évêque Justin KIENTEGA
Cher père Evêque !
Le pape François lors de l’audience générale du 5 novembre 2014 disait :
« Dans la présence et dans le ministère des évêques, des prêtres et des diacres nous pouvons reconnaître le vrai visage de l’Eglise : la sainte Mère Eglise hiérarchique. Et vraiment, à travers ces frères choisis par le Seigneur et consacrés avec le sacrement de l’Ordre, l’Eglise exerce sa maternité : elle nous engendre dans le baptême comme chrétiens, en nous faisant renaître en Jésus Christ ; elle veille sur notre croissance dans la foi ; nous accompagne dans les bras du Père, pour recevoir son pardon ; elle prépare pour nous le repas eucharistique, où elle nous nourrit avec la Parole de Dieu et le Corps et le Sang de Jésus ; elle invoque sur nous la bénédiction de Dieu et la force de son Esprit, nous soutenant tout au long de notre vie et nous enveloppant de sa tendresse et de sa chaleur, surtout dans les moments les plus délicats de l’épreuve, de la souffrance et de la mort. » Cette maternité de l’Eglise se manifeste tout particulièrement dans la personne de l’Évêque et dans son ministère »
Cher père Evêque,
En ce jour béni de la double institution de l’Eucharistie et du sacerdoce, je vous adresse à la suite du délégué des séminaristes ma filiale salutation de bonne fête qui est en même temps celle de tous les habitants de la cité de Nazareth : j’ai cité les professeurs éducateurs, les séminaristes, les ouvriers…La réflexion du pape François que je viens de vous lire traduit sans conteste la réalité de la relation qui existe entre notre maison, votre petit jardin de vocation et vous. Venu ici aujourd’hui, nous voulons vous traduire notre sincère reconnaissance pour l’attention constante dont nous sommes l’objet. « koom sân pid kuilg n lègdê yaa wend maag saag yingâ. ». Vous nous excuserez pour ce balbutiement de reconnaissance car comme vous le savez : « noog pa find toor ye ». Un fils ne peut pas finir de dire merci à sa Mère. Nous n’allons donc pas forcer inutilement la nature. Nous voulons seulement à l’occasion de ce Jeudi saint vous souhaiter un heureux et fructueux ministère, épiscopal. Nous vous souhaitons l’unité dans un climat de confiance et de fraternelle collaboration avec votre presbyterium.
Que les apôtres Pierre et Paul, vous soutiennent et vous fortifient dans l’exercice de votre ministère apostolique.
Bonne Fête du sacerdoce !

Le directeur
Abbé Raoul KONSEIMBO

Une vue de la délégation
LePère Evêque posant avec la délégation

Visite du Père Evêque au lycée sainte Marie Garçons

Le vendredi 20 mars, le père évêque a pu rendre visite aux élèves et aux professeurs du lycée sainte Marie garçons. Au cours de cette visite, il a pu rencontrer et échanger avec la direction, avec les professeurs et le personnel de soutien avant de se rendre dans chaque classe. il a célébré l’Eucharistie et prié le chemin de croix pour clôturer la journée. Le lycée sainte Marie Garçons a été créé en 2012 pour répondre au besoin exprimé par les parents d’avoir un établissement catholique dédié aux garçons à l’exemple du collège sainte Marie filles. La première promotion du lycée se trouve, en cette année scolaire, en classe de 4°. Le lycée est dirigé par l’abbé Hyacinte OUEDRAOGO, aidé par l’abbé Jacques KOMI.

Les élèves de 6° souhaitent la bienvenue au Père Evêque
Photo souvenir avec les professeurs, prêtres et laïcs
la classe de 6°
La classe de 5°
La classe de 4°


RETOUR EN HAUT DE PAGE

Copyrit Septembre 2012 Diocèse de Ouahigouya - BURKINA FASO